Mythe 2 : une démarche collaborative s’anime toute seule

La sphère Motivation Factory    1 commentaire

Collaboratif Innovation Management 2.0 Méthode News Partage d'expérience
15
juillet
Une démarche collaborative est vivante lorsque les membres de l’organisation viennent régulièrement consulter les informations et y contribuer.

On est confronté à deux difficultés qui se présentent successivement :
  • Au lancement de la démarche collaborative, il faut rassembler une masse critique de contenus et de participants pour éviter le « syndrome du restaurant vide ». Cet écueil peut être évité en respectant deux conditions :
    • Assurer un nombre suffisant de participants (typiquement 500) afin que les 5% à 10% d’enthousiastes présents en général dès le démarrage puissent lancer le mouvement
    • Lancer la démarche par un événement de courte durée (« Innovation Day ») d’une journée par exemple afin de pouvoir communiquer sur le sujet et favoriser les échanges
  • Dans la suite de la démarche collaborative, il faut conserver du « rythme » :
    • Lancer régulièrement des challenges
    • Publier des actualités : veille, réalisations exemplaires
    • Fournir aux participants des informations concernant leurs centres d’intérêt déclarés

Quelles sont les leçons à retenir ?

  • Démarrer par un événement ponctuel mobilisateur
  • Passer ensuite à du récurrent sous forme d’un portail permanent

Vous avez manquez le 1er mythe ? Retrouvez-le ici.
Vers le blog

1 commentaire

Laissez un commentaire

Un projet, une idée, des questions...
Nos experts sont là pour en parler

+ 33 (0)1h 41 46 00 60

rousseau@motivationfactory.com